15 juin 2009

Perception... du rêve au supermarché

La pierre, je dois trouver la pierre.

Roméo,pourquoi es-tu Roméo ? Si je trouve la pierre nous pourrons nous marier. Non, je dois trouver la pierre pour accéder à l’immeuble ou j’ai rendez-vous. Si je n’y parviens pas, c’est mon travail qui est en jeu. Roméo n’est pas là… Mais que peut bien faire la poterne ? Je lui avais pourtant demandé d’élimer le fourrage rapidement.

« Messieurs-dames, vos billets s’il vous plaît ! ».

Je sursaute, et feins une totale clarté d’esprit en recherchant mon billet. Avec la fatigue, je me suis assoupie dans le train. Mes rêves mélangent les textes que je vais bientôt jouer au théâtre, le rendez-vous client dont je sors, et le livre que j’étais en train de lire quand je me suis endormie.

Le contrôleur parti, je me concentre sur mon livre, un roman japonais se situant à la frontière entre la réalité et l’imaginaire.

En descendant du train, j’ai une impression étrange. Je suis à la fois ailleurs et plus présente. Je suis ailleurs car rien ne me touche. Les préoccupations qui tournent en boucle dans mon esprit stressé se sont tues. J’ai accompli mon devoir et n’ai pas de perspective pour les heures à venir. Je m’amuse avec des pensées issues de mon livre, je regarde si toutes les ombres sont aussi sombres les unes que les autres, l’un des personnages de mon roman ayant un problème d’ombre...

Je suis en même temps plus consciente. Les contours du monde réel me semblent plus nets, sa lumière plus intense. Je crois que c’est ce que l’on peut ressentir avec certains psychotropes.

Je savoure cet état dans lequel finalement je me sens bien.

La fatigue ne me pèse plus, je marche sans même le sentir.

Un passage au supermarché me ramène à la réalité de mes pieds douloureux lors de l’attente en caisse. Rien dans les rayons n’a émoustillé mon imaginaire de consommatrice… je redeviens terre à terre, ventre creux, et ne vis plus que dans l’attente d’un dîner bien concret pour me sustenter.

Posté par Melhao à 23:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Perception... du rêve au supermarché

Nouveau commentaire